COMMUNIQUE DE LA GENDARMERIE : Démarchage à domicile

Image22La gendarmerie met en garde contre le démarchage à domicile. Des faits récents ont démontré une fois encore que les malfaiteurs ciblent plus particulièrement les seniors. Bien souvent la vente n’est qu’un prétexte pour s’introduire dans le logement de la victime. Les malfaiteurs agissent souvent en binôme. Une fois à l’intérieur du domicile, ils détournent l’attention afin d’effectuer un repérage ou dérober des objets de valeur et des liquidités. Certains se présentent comme des professionnels (agents EDF, ramoneurs, postiers, plombiers, policiers, vente de serpillières ou de torchons etc.) ou prétendent récolter des fonds pour une association caritative.

Soyez vigilants et prenez garde en suivant ces recommandations :

-Utilisez le viseur optique et l’entrebâilleur de la porte ;

-Demandez-lui de présenter une carte professionnelle, un ordre de mission ou un justificatif d’intervention. Si vous avez un doute, ne la laissez pas entrer ;

-Proposer-lui un autre rendez-vous afin de vous laisser le temps de procéder aux vérifications nécessaires ;

-Utilisez les numéros de téléphone que vous avez en votre possession pour effectuer un contre-appel (figurant généralement sur les avis d’échéance et les factures) et non pas ceux donnés par la personne qui se présente ou vous appelle ;

-Essayez de solliciter la présence d’un voisin. Accompagnez-la dans tous ses déplacements à l’intérieur de votre domicile ;

-Ne divulguez en aucun cas l’endroit où vous cachez vos bijoux, votre argent ou tout autre objet de valeur ;

-Ne vous laissez pas abuser en signant un papier dont le sens ou la portée ne vous semblent pas clairs. Sachez que pour tout démarchage à domicile, vous disposez d’un délai de rétractation de 7 jours.