Paysage de votre commune

A vos plantations, le printemps est là…, pensez au  Concours « Paysage de votre Commune ».

Image5

Le fleurissement d’une commune, ce n’est pas seulement la responsabilité des élus et du service technique municipal qui chaque année travaille pour fleurir notre environnement, mais également de chacun de ses habitants. Nous voulons une commune belle, accueillante  et apaisée. Le fleurissement en est une des clés.

Jardiniers en herbe ou confirmés, locataires ou propriétaires, imaginez dès aujourd’hui ce qui peut autour de votre résidence la rendre plus agréable. Ainsi vous concourez à l’embellissement et à l’amélioration de notre paysage .

Image8

Ce concours a pour objectif de récompenser toutes les cours, jardins, terrasses et balcons les plus joliment fleuris, visibles ou non depuis le domaine public. Comme les années précédentes, les jardins seront notés en fonction de l’esthétique et de la qualité de la composition. L’accent sera également mis sur la démarche responsable du candidat : utilisation des techniques alternatives de désherbage, paillage, limitation de l’arrosage, etc…

Vers la fin mai, les membres du  jury de la commune feront le tour des propriétés…

Un classement d’abord local puis intercommunal sera fait suivant les 4 catégories suivantes : jardin secret, jardin d’accueil, exploitation agricole ou démarche collective (tout un village ou un quartier peut s’organiser et se distinguer). Les participants au concours s’engagent à autoriser les jurys à entrer, le cas échéant, dans leur propriété afin de permettre une meilleure appréciation des techniques alternatives. Ils jugeront en fonction des éléments visibles et mesurables lors de la visite.

Image6

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment préparer la terre ?

« Les fleurs de massif aiment la terre bien meuble qui facilite le développement des racines ». C’est le secret d’un bon fleurissement. Suivant ses moyens, soit on donne un coup de bêche, soit on y va au motoculteur. L’important est d’ameublir le sol dur. Une bonne préparation demande aussi de mélanger des engrais organiques (type fumier ou déchet végétal).